Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Carrot in Paris

Être une femme... wouhouu...

26 Mai 2010 , Rédigé par NnewïaM Publié dans #Enervements volontaires

Après une intervention et des bonnes semaines de vacances, je me suis enfin décidée à reprendre une vie sur internet (ou si peu) et de reprendre la lecture de ce site ô combien salvateur. J'y ai trouvé Michel Sardou, vous savez, le mec réac' et raciste - bizarrement les deux termes accolés ne choquent pas outre mesure...

 

 

Dans ce clip lui aussi ô combien salvateur, on apprend qu'une femme...

 

- c'est beau. C'est même sa fonction première. Bon, maintenant les femmes bossent, mais entre nous elles couchent, hein.

Une femme est belle, oui, mais pas n'importe comment. On peut même affirmer qu'il y a des femmes moches, sauf qu'elles n'apparaissent pas chez Michel Sardou et qu'elles s'appellent quelque chose comme Maïwenn Tavoisine ou autre. En gros, les 99% de la population. Le 1% restant sait quoi faire pour y rester : cheveux longs et lisses, yeux mi-clos, maquillage impeccable. J'entends d'ici les mauvaises langues invoquer Photoshop. Vous êtes mesquins.

 

- fait potiche avec un ventilo et les fesses à l'air. En tout cas chez Michel Sardou. Je n'aime pas les conclusions hâtives. Vous voulez, vous aussi, vous voir sur Youtube ? Un peu d'air, des contorsions dans un escalier et hop, c'est plié.

A noter que ce point rejoint le premier : c'est beau, une femme nue. D'ailleurs une femme se doit de ne pas connaître la cellulite, les poils et les cellules mortes. C'est bien connu.

 

- a tout ce qu'elle veut. Bien entendu, une femme c'est féministe, elle revendique donc la mort de tout ce qui porte une paire de testicules entre les jambes. L'égalité ? Non, la mort des hommes. C'est plus fun.

Mais au fait, c'est quoi, "tout ce qu'elle veut" ? Un boulot. Une femme, c'est simple, ça veut de l'argent, ça en oublie même l'amour parce qu'une femme en 2010 ça ne pense qu'au cul. Pensons aux hommes... les femmes leur prennent le poste de patron, les pauvres ! Elles sont surpayées ! Il est temps que cela cesse.

 

- par voie de fait, une femme doit donc rester à la maison. Oui parce que sinon, le maquillage impeccable est refait "dans l'ascenseur"... ce qui est assez moyen.

Une femme à la maison, c'est la garantie d'une belle femme, d'une femme qu'on ne montre pas et qui n'est qu'à son possesseur, une femme à la maison c'est SURTOUT le repas sur la table quand on revient le soir, et ça, c'est beau.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

amiga 06/10/2010 22:00



oui, vu sous cet angle, nous sommes bien peu de chose !!!! mdr



NnewïaM 08/10/2010 10:50



Et on dit merci à Michel Sardou