Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Carrot in Paris

Facebook, c'est comme les cochons...

16 Janvier 2011 , Rédigé par NnewïaM Publié dans #Musées - muses et art

Du moins en Mélanésie.


http://vroum52.com/australiegeo.img/carte-papouasie-nouvelle-guinee.gif

Qui a dit que le tissu social passait forcément par internet, de nos jours ? Pas les Océaniens pour qui le cochon reste une valeur sûre. Contrairement à la Polynésie où le système politique est très hiérarchisé (pouvoir héréditaire, chefferies...), la Mélanésie a élaboré le système dit à "Big Men", ou grands hommes. Il reste toutefois des archipels comme celui du Vanuatu ou la Nouvelle-Calédonie qui ont préféré un compromis entre Big Men et hiérarchisation de la société, donc pas de ces îles-là aujourd'hui. Autant parler de la Nouvelle-Guinée, suffisamment grande  pour trouver des sociétés qui aiment les cochons.

 

Pas pour le jambon, toutefois, ni pour le pâté, ce qui est fort dommage. Le cochon sert de monnaie, je n'ose dire rituelle, et pourtant elle n'est pas une monnaie commune : vous n'allez pas sacrifier un cochon pour acheter du pain, en gros. Les Big Men sont en réalité des hommes qui acquièrent force et prestige dans la société en les achetant, avec quoi, bim, avec des cochons. Tout se tient. Contrairement aux chefferies, le pouvoir n'est ni "normal" ni héréditaire : si l'on est, aujourd'hui, le Big Man avec le plus de prestige (soit le plus de femmes et le plus de cochons), on ne le sera peut-être plus demain. L'idée étant donc d'avoir un système compétitif mais basé sur l'échange.

 

http://www.linternaute.com/musee/image_musee/540/48902_1363502419/machoire-de-porc.jpg

Je m'explique. Pour devenir un Big Man, il faut collectionner énormément de cochons. De ces cochons, vous arrachez la mâchoire supérieure afin de laisser place nette aux canines inférieures : celles-ci vont alors se développer à l'intérieur de la mâchoire de l'animal en s'enroulant sur elles-mêmes, cf. image du haut, :mâchoire de cochon conservée au musée de Cherbourg et provenant de Mélanésie.

http://detoursdesmondes.typepad.com/.a/6a00d8341c026953ef012877353034970c-300wi

Il faut huit ans pour obtenir deux spirales à partir d'une seule canine. Lors d'une cérémonie, si on a rassemblé le nombre correct de cochons (pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers, pour une petite île comme celle-ci ce n'est pas rien...), on devient Big Man à l'issue d'un sacrifice de ces cochons et de la redistribution de la nourriture. Les dents de cochon sont récupérées et insérées dans des objets précieux. Ici, pectoral de la côte nord de Nouvelle-Guinée : les dents de cochon sont sur les côtés. Auckland Museum, NZ.

 

Vous me direz, aucun lien avec Facebook pour le moment. Et pourtant si ! Il est impossible pour un seul homme d'acquérir autant de cochons tout seul... si l'on part d'une base de cent cochons, ce qui est réalisable, il faut les nourrir : vient un stade où ils ne peuvent plus s'alimenter par eux-mêmes. Donner à manger aux cochons est, vous vous en doutez peut-être, une tâche féminine... sauf que cent cochons pour une seule femme, ça fait beaucoup. L'endogamie étant interdite (le fait de se marier avec quelqu'un du même village, dans ce cas précis), ne restent que les villages alentour : pour prendre femme, il faut les démarcher et les convaincre, et donc communiquer avec d'autres gens.

 

http://lpsjc.ddec.nc/IMG/jpg/45.jpg

Cérémonie.

Il reste un détail : le fameux nombre de cochons à sacrifier. Vous n'avez pas assez de terres, ou pas assez de femmes... empruntez-donc au voisin, il sera ravi de vous aider à devenir Big Man (si, si !), si tant est que lorsqu'il aura lui-même besoin de devenir important, il viendra sans vergogne frapper à votre porte vous demander les fameux cochons d'il y a X années... d'où, là encore, lien social très important.

 

C'est marrant les arts d'Océanie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Myrtiria 23/01/2011 00:41



C'est fou comme j'aime comment ton blog est tourné.


Le mien à l'air bien pitoyable à coté ...


Sur ce Gros bisous.



Yann 16/01/2011 21:28



Arf, c'est fun, tout ça ! Very interesting, mais oui le lien avec Facebook n'apparaît pas bien au début ^^



NnewïaM 16/01/2011 22:47



Non, en effet, mais tu remarqueras l'effort d'explicitation =D J'ai enchaîné six heures d'Océanie au Quai Branly hier, ça laisse des traces ^^