Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Carrot in Paris

Trinity Societies : Come and Fence.

25 Octobre 2012 , Rédigé par NnewïaM Publié dans #Irlande

Cela fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici... ce n'est pas faute d'avoir des choses à y écrire. Entre les cours, les devoirs, les essays et autres assignments, les sorties, les gens chouettes du coin, les pubs, la H Cup, les clubs et societies... tiens, si on commençait par ça ?

 

Pour une somme plus que modique - si on omet le fait que l'inscription à Trinity coûte la peau des fesses - on peut faire ce qu'on veut pendant un an. C'est ainsi que j'ai rejoint trois clubs, pour le moment - peut-être un quatrième, c'est en cours de négociations. Résumons.

images.jpg

Samuel Beckett Theatre, ou DU Players Theatre. Photo by De Blacam and Meagher Architects.

- Les DU Players. J'ai déjà mentionné ce cher King Joffrey alias Jack Gleeson : voilà, ça résume bien ce club de théâtre très connu en Irlande et ailleurs, qui sort régulièrement des pépites du style Alan Rickman ou Allen Leech (fans de Downton Abbey, je vous attends !). Après avoir assisté à une représentation de And then there were none, adaptation maison des Dix Petits Nègres d'Agatha Christie, je confirme : il y a du niveau. Le jeu des acteurs est parfaitement juste, la mise en scène nickel, les lumières et la bande son sont faits par des pros... non, même pas. Par des élèves, comme moi, qui prennent ça au sérieux (mais qui s'éclatent quand même)... les places sont chères. Pour une audition, je ne sais pas combien de centaines de personnes se présentent pour le rôle. Ne restent que les meilleurs, ce qui explique la qualité de l'ensemble. Les petits plus ? Le théâtre privé avec combles, salle commune avec un piano et un bar... avec ma carte de membre (3€ par an !), j'ai accès à tous les événements gratuits et des réductions sur les pièces de théâtre, sans compter les discounts chez différents commerçants - - 15% sur une librairie du coin, ça fait rêver =)

 

freshers-week-1.jpg

Freshers' Week, Day 1. Photo by The University Time.

- La International Society. Rejointe dès la Freshers' Week, la première semaine (sans cours) où la centaine de clubs se réunit sur Front Square (la grande cour pavée quand on rentre) pour mieux t'attirer dans ses filets. Et ça marche. Avec la DUISS, j'ai déjà pu aller à Glendalough et à la Chaussée des Géants, demain je vais visiter la  Chester Beatty Library =) Les gens y sont sympas même s'il y a beaucoup trop de Frenchies à mon goût et c'est assez marrant de rencontrer des Belges, des Allemands, des Américains... et quelques (rares) Irlandais.

 

abbey-david-carrick.jpg

- Le fameux DUFC. Ce sigle énigmatique signifie Dublin University... Fencing Club. J'ai commencé l'escrime cette année, toujours pour la modique somme de 5€, équipement compris, entre deux et quatre heures par semaine. Je ne suis pas descendue de mon petit nuage, malgré les appels incessants de mes cuisses, mollets et bras pour me faire comprendre que le sport, c'est mal. Là, pour le coup, des Irlandais, on en voit... ils sont tous blonds ou roux, ils sont tous grands, ils sont tous en ingénierie, physique ou chimie et ils sont vachement sympas. Mieux encore : je progresse... et même si je reste totalement hermétique à la langue employée par le coach (accent irlandais oblige), j'adore ça. J'ai l'impression d'avoir trouvé LE sport, après le tir à l'arc bien sûr =) Mais comme mon coude gauche ne semble pas vouloir reprendre du service avant 2076, je fais travailler le droit à coup de septime, quarte et sixte. On se croirait dans Princess Bride, sauf que je ne suis pas gauchère.

 

C'est là que vient le scoop. Le genre de truc dont je ne me remets pas, dont mon cerveau n'a pas digéré l'information principale. Je vais participer à une compétition d'escrime, à Cork, le 10 novembre. Une vraie. Sur piste. En électronique. Avec des arbitres. Une putain de compétition où je vais me ridiculiser devant plein de gens, yeaaah !!! Non j'exagère. Je ne suis pas si mauvaise et la compétition est réservée aux "débutants", ceux qui ont au maximum un an d'escrime derrière eux. Ce qui laisse un sacré fossé entre eux et moi. Mais je m'en fous, au vu des photos de l'an dernier, ça va être génial. En attendant je m'entraîne dans ma chambrette, en défiant mon miroir avec mon parapluie. En garde !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Wesley 26/10/2012 16:51


Moi non plus je ne suis pas gaucher.

NnewïaM 26/10/2012 20:24



INCONCEVABLE !!!