Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Carrot in Paris

Dublin, first impressions.

9 Septembre 2012 , Rédigé par NnewïaM Publié dans #Irlande

Ca y est, j'y suis... c'est étrange et ça fait plus que plaisir. De ma fenêtre, les maisons géorgiennes autour du parc sont éclairées par des lampadaires tout ce qu'il y a de plus distingué. Mes colocs sont sympas, l'Allemand fait à manger pour tout le monde et c'est vachement bon, demain j'ai une réunion de présentation des lieux pour les International Students... tout va bien. Je baigne dans une euphorie plus que tranquille, everything's quite settled down et la seule chose qui me chagrine encore un peu est ce satané Irish accent mâtiné de gaeilge mal placé. Jusque là, tout va bien.

P1010021.JPG

A room with a view.

 

Aujourd'hui, pour la finale du championnat de hurling, nous sommes allés boire un verre dans un pub, histoire de profiter d'un peu d'ambiance - Croke Park étant tout prêt, c'était assez marrant de voir les baraques à frites devant la maison et les supporters habillés de noir et jaune ou bien de violet... Les Irlandais sont très accueillants, stéréotype number 1 qui se vérifie aisément : la conversation s'engage au bout de dix minutes. On repart donc avec de bonnes adresses et un grand sourire. Avant et après, la découverte de Dublin se fait à pied, le centre est tout petit et on en a fait le tour en une journée... à condition de ne rien visiter et de tout manquer. Pour ma part, j'espère avoir assez de neuf mois pour me faire une idée de la ville, qui cache bien son jeu.

 

P1010037.JPG

Prononciation plus qu'aléatoire dans l'un des cas...

Tout est en bilingue anglais/gaélique, deuxième langue officielle. Ne pas s'y tromper, ça ne ressemble à rien - sauf à son cousin, bien entendu, le gaélique écossais. Je ne suis pas sûre que les Irlandais eux-mêmes sachent d'où elle vient, même si j'ai ma petite idée là-dessus : un Irlandais bourré qui parle anglais, ça peut se faire. En attendant de savoir déchiffrer la partie supérieure de ce panneau (en-dessous de la représentation du tram, s'entend), petit aperçu : - Siobhan se prononce en réalité "shee-van", le a étant un mélange de "é" et de "enn".  

- Mo ghile moir, que je vous écris sans les accents sinon on n'est pas rendus, se prononce "mo yilé mar", en roulant le R à moitié et en fermant légèrement le A. J'adore cette langue.

 

Le reste viendra, toujours petit à petit, le temps que je réalise où je suis et ce que je vais y faire - partie la plus délicaté étant donné que même si j'ai pas mal arpenté Trinity College, les cours n'ont pas commencé... rendez-vous donc demain après-midi, puis tout au long de l'année ! Pour le moment j'ai hâte... on verra bien au moment où il faudra écrire ce satané mémoire en anglais =)

P1010104.JPG

Un des parcs de Trinity College.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article