Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A Carrot in Paris

Papa, maman, pour mon petit Noyel je veux un plan de travail à ma hauteur et une planche à découper.

8 Novembre 2012 , Rédigé par NnewïaM Publié dans #Coups de coeur

Parfois les longs titres, ça fait du bien. Il est ici légitimé par le gros sujet que je veux aborder : la cuisine.

images-copie-4.jpg

Là normalement tu devrais avoir faim.

 

J'ai souvent et pendant longtemps été considérée comme une piètre cuisinière. La vérité est toute autre : manque d'entraînement chronique. Je ne jette la pierre à personne, mais naître dans une famille où la maman et la grand-mère sont des cordons bleu top premium, ça n'aide pas. A chaque repas on arrive, on se met les doigts de pied en éventail sous la table et on déguste. Arrive un moment où, quand même, on a envie d'aider (c'est rare, je le concède). Les tâches qui nous échoient sont alors diverses et variées : aller chercher de la ciboulette au jardin (ça va), éplucher les légumes (OK), couper les pommes (d'accord)... et ça s'arrête à peu près là.

"Maman, je peux touiller la pâte pour le gâteau ?

- Euuuh... et si tu allais plutôt me chercher... voyons... une boîte de conserve, loin, là-bas ?"

Oui parce que ma maman, elle fait super bien à manger et elle aime bien le faire toute seule.  Ca paraît chouette, mais après tu te retrouves toute seule à Paris et bim, tu sais pas faire une vinaigrette.

 

J'ai donc appris sur le tas, plus ou moins, en faisant d'abord des trucs plus ratés que bons. Les gènes de la cuisine ? Je n'y crois pas, c'est la faute à la société comme l'a dit l'autre. Monsieur Ju était pareil : même tendance à s'appuyer sur les bonnes vieilles conserves et les viandes en barquette de polystyrène. Ca peut être bon, hein, pas de méprise, mais peut-on appeler ça de la cuisine ?

Et puis est arrivé le moment où on s'est installés ensemble. Together. C'était chouette comme tout, le grand appart', la grande cuisine, les plaques vitro-céramiques, le four... il fallait faire quelque chose.

Ce fut le début d'une aventure culinaire sans précédent. A raison d'un gâteau par semaine à peu près (un peu moins en période d'examens ou d'écriture de mémoire...), le talent Cuisine s'est vu augmenter de quelques points : quelques cookies, des crumbles, des gâteaux au yaourt à la pelle... et des plats sympathiques du style fajitas ou poulet mariné aux échalotes. Le grand classique de l'hiver ? Les soupes maison avec des tonnes de légumes et d'épices.

images-copie-5.jpg

Photo by macuisineetudiante

 

Arrive alors septembre 2012. Les choses se compliquent... je pars en Irlande et je découvre une cuisine à peu près similaire (plaques vitro-céramiques, micro-ondes, four) avec un espace de travail absolument génial - et une planche à découper. De plus, mes roomies ont beau être fort sympathiques, je ne fais pas la cuisine avec eux : je la fais toute seule. Tremble dans ton tablier, Joël Robuchon, je commence à expérimenter la sauce tomate maison ou le boeuf mariné aux petits légumes. Le pire ? Ca marche. Bien entendu, on ne change pas complètement une équipe qui gagne et la sacro-sainte pizza du dimanche soir est restée. La différence c'est que j'en suis presque à me demander si je ne me mettrais pas aux pizze maison - tant qu'à faire...

P1010284.JPG

Maintenant, quand j'invite des amis à venir manger chez moi, je les choisis bien : je les choisis Américains. Surtout Américaines. Avantage indéniable : mon moral est boosté pour la semaine. Pour elle, Française + éminçage d'oignons + tomates dans une poêle = summum de la French chic gastronomie. Tant mieux, sauf que du coup je suis devenue exigeante : pour mon Noël, je veux une planche à découper et un plan de travail à ma taille, s'il vous plaît.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Silini Blossom 09/11/2012 15:13


Lol merci pour cet article très frais, ça me rappelle mes propres débuts hihi.


J'espère que le papa noyel exaucea tes voeux :)

NnewïaM 09/11/2012 15:38



Non, le Papa Noyel m'a déjà offert des chaussures de rando, pour le reste ça sera en 2013 =D



nathalie 09/11/2012 11:26


Huum, tu me donnes faim: çà à l'air succulent dis donc ;)


Moi aussi avec le froid, j'ai envie de soupes épicées et de champignons poellés:)


Bises Nath .

Marie 08/11/2012 18:38


Je confirme pour un départ en cuisine plus que douteux, j'ai encore un souvenir assez vif du cake/pain pas cuit et compact et du gateau chocolat éponge de prépa 


Mais ici aussi je me suis améliorée depuis, et je te conseille vivement les pizza maison, c'est hyper bon!

NnewïaM 08/11/2012 21:31



Il faut que je tente alors ! =)



Yann 08/11/2012 17:29


      Ma chère soeur, pour mon petit Noyel je veux que tu nous cuisines un truc parce que ça a de la gueule ce que tu fais sur tes photos =) (Et de ce que j'ai goûté à
maintes reprises chez toi ça avait de la gueule aussi ^^ )

NnewïaM 08/11/2012 21:29



J'vous ferai un super gâteau et des cookies